Sélectionner une page

Flûte de pan et orgue

Samedi 27 avril

Église Saint-Pierre

}

21h00

18€

Tarif réduit 12€

Chargement en cours...

Présentation

Georges SCHMITT, artiste aux multiples talents, est qualifié par ses pairs de « saltimbanque de génie, inclassable dans le monde du spectacle ». À la manière d’un véritable artisan, il confectionne ses flûtes de pan. Cet homme aux mille visages est surtout mondialement connu et reconnu pour ses talents de musicien et compositeur. Georges SCHMITT jouit d’une renommée qui l’a souvent précédé à l’étranger où il se produit régulièrement. Séoul , Brésil, Venezuela, Europe, Afrique…

Depuis quelques années, Francis ROUDIER est le fidèle compagnon de route de Georges Schmitt. Pour mettre en valeur l’instrument dont il est titulaire à l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Versailles il fonde l’association ARCOR et organise de nombreux concerts. Francis Roudier est professeur d’orgue, de clavecin et de formation musicale à l’École de Musique du Chesnay.

Programme

  • Musique Classique, musique Celtique, Ennio Moriconne, …
  • Histoire et légende de l’instrument.

Les musiciens

Georges Schmitt

Flûte

Né à Alger d’une famille de musiciens originaire d’Alsace, Georges SCHMITT, artiste aux multiples talents, est qualifié par ses pairs de « saltimbanque de génie, inclassable dans le monde du spectacle ».
A la manière d’un véritable artisan, il confectionne ses flûtes de pan en remplaçant la cire d’abeille traditionnellement utilisée depuis l’antiquité pour accorder les flûtes de pan par un système breveté de réglage à piston.
Ce procédé simple mais révolutionnaire a fait de Georges SCHMITT l’inventeur de flûte de pan accordable. Ce qui lui a permis d’étendre ainsi son répertoire à la musique classique et sacrée.
C’est aussi un merveilleux imitateur de chants d’oiseaux. Cette disposition lui vient de son goût prononcé pour l’ornithologie qui remonte à sa plus tendre enfance. De même, il imite le son de la flûte avec ses mains ; ce qui ne manque pas de surprendre le public lors d’un concert.
Georges SCHMITT aime aussi faire partager sa passion pour la musique et se révèle alors être un excellent pédagogue en milieu scolaire. Doté d’un agrément reçu du Ministère de !’Education Nationale, il anime régulièrement des journées «Spectacle Jeune Public».
Mais cet homme aux mille visages est surtout mondialement connu et reconnu pour ses talents de musicien et compositeur. Georges SCHMITT jouit d’une renommée qui l’a souvent précédé à l’étranger où il se produit régulièrement. Seoul , Brésil , Venezuela, Europe , Afrique …
Ses succès sont aujourd’hui difficilement quantifiables tant ils sont nombreux et divers. Outre ses tournées mondiales, ses concerts avec de petites ou de grandes formations : le Chœur de l’Armée française, l’orchestre de Radio-France ; Georges SCHMITT a composé ou interpreté des musiques pour les campagnes publicitaires de grandes marques connues , Vittel , Herta, Jacques Vabre, Chambourcy, etc…. des musiques pour le cinéma et pour des émissions diffusées sur le petit écran. Il a aussi été l’invité de nombreuses émissions télévisées. Quant à sa discographie, depuis le début de sa carrière, Georges SCHMITT a enregistré 16 albums et a obtenu 9 disques d’or.
En outre, il a eu le privilège de travailler avec de grands compositeurs tels que : Ennio Morricone, Vladimir Cosma , Roland Romanelli , Jean-Marie Senia, le Commandant Cousteau pour l’illustration sonore des séries sur la Calypso et l’Alcyone, Yves Boisset et Jean-Pierre Mocky.
Il se produit régulièrement dans les églises, cathédrales, théâtres, festivals, en duo avec un organiste , ou en trio avec une harpiste et une violoncelliste.

www.georgesschmitt.com

Francis Roudier

Orgues

Parallèlement à des études musicales (harmonie, analyse, histoire de la musique) menées au C.R.R. de Saint-Maur-des-Fossés, Francis Roudier  travaille l’orgue avec Georges Lartigau et le clavecin avec Gordon Murray tout en pratiquant la facture de clavecin dans l’atelier de Marc Ducornet.
Il continue ses études d’orgue auprès d’Odile Bailleux, puis au C.R.R. de Rueil-Malmaison dans la classe de Susan Landale d’où il sort diplômé.
Claveciniste au sein de l’Ensemble Atalante (2 flûtes à bec, viole de gambe et clavecin) avec lequel il donne de nombreux concerts partout en France, Francis Roudier  accompagne régulièrement, sous la direction de Bernard Lablaude, le Chœur Lully (Musique pour les Funérailles de la Reine Mary de Purcell, Gloria de Vivaldi, Te Deum de Dettingen et Concerto pour orgue de Haendel, Motets de Bach, Requiem de Mozart…) et les Catovi Cantores (Didon et Enée de Purcell, Lamento d’Ariane et Litanies à la Sainte Vierge de Monteverdi, Messe pour la Nuit de Noël de Charpentier…).
Il prend part à de nombreuses productions de La Compagnie Baroque de Michel Verschaeve (concerts spectacles en costumes d’époque : Mozart et la Révolution Française, Une Messe de Mariage au Grand Siècle, Airs de cour et airs à boire, Ténèbres…).
Associant volontiers l’orgue à d’autres instruments, il apprécie d’accompagner en concert les violoncelles de Bertrand Malmasson et Johannes Le Pennec (DuoCelli), la harpe de Céline Mata et bien évidemment tous ses amis chanteurs.
Depuis quelques années, il est le fidèle compagnon de route de Georges Schmitt, virtuose de la flûte de Pan.

Pour mettre en valeur l’instrument dont il est titulaire à l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Versailles (l’ancien orgue Erwin Muller du Studio 103 de la Maison de la Radio, 1964) Francis Roudier fonde l’association ARCOR et organise de nombreux concerts. Le Chœur et la Maîtrise de Radio France, les organistes Thierry Escaich, Eric Lebrun, Emmanuel Hocdé, Georges Lartigau, Vincent Warnier, Georges Delvallée, Pierre Méa, Paolo Oreni, Samuel Liégeon comptent, entre autres, parmi ses invités.
Il conçoit pour cet instrument un concert spectacle : « Le Grand Méchant Orgue », y donne « Pierre et le Loup » en ciné-concert et organise de nombreuses visites et séances pédagogiques pour rendre plus accessible ce mystérieux instrument.

Francis Roudier a participé à plusieurs enregistrements : avec l’Atelier de la Danse Populaire (Reels & Mixers), avec Les Petits Chanteurs de Versailles sous la direction Jean-François Frémont, avec le Rabbin Edmond Belhdeb (chants de Shlomo Karlebach), avec La Compagnie Baroque (Leçons de Ténèbres sous la direction de Michel Verschaeve), avec Jonathan Dunford (Pièces de Viole de Jean-Baptiste Cappus).

Francis Roudier est professeur d’orgue, de clavecin et de formation musicale à l’Ecole de Musique du Chesnay.

Programme 2019

Flûte de pan et orgue

SAMEDI 27 AVRIL

Hommage aux Castrats

SAMEDI 01 JUIN

Orchestre Mozart Toulouse

VENDREDI 5 JUILLET

Orchestre de chambre de Toulouse

SAMEDI 21 SEPTEMBRE

Sacré Fauré

SAMEDI 26 OCTOBRE

Trio KBS

VENDREDI 22 NOVEMBRE